Les bons citoyens du CAC 40

Après l’annonce d’une hausse temporaire de 5 % de l’impôt sur les sociétés des grands groupes, certaines entreprises du CAC 40 se disent prêtes à faire un effort supplémentaire. Total, par exemple, ne verrait pas d’inconvénient au doublement de son taux actuel d’imposition. Ainsi, le groupe pétrolier aurait à régler un montant de 0,00 € au lieu des zéro euro actuels.

Un geste citoyen comme on aimerait en voir davantage.

Marius Borin-Bédois.

Publicités