L’économie française menacée par les hospitalisations de cocus.

Depuis quelques jours, les hôpitaux français sont submergés par l’arrivée de patients inattendus : en effet, de nombreux Français se sont rendus chez leur médecin pour demander à se faire hospitaliser sous prétexte qu’ils sont cocus, et que cette situation entraîne une souffrance psychologique insupportable. Un généraliste témoigne : « comment leur dire non, quand l’exemple vient d’en haut, du couple présidentiel exemplaire ? »
Ce phénomène aurait pu rester anecdotique, puisqu’il ne concerne que les cocus au courant de leur situation, largement minoritaire parmi les cornus. La situation a cependant changé dramatiquement après la conférence de presse de François Hollande et l’annonce du pacte d’irresponsabilité qui consacre la lune de miel entre le Président et les patrons. En quelques minutes, les 18 000 668 électeurs de François Hollande au deuxième tour qui se sont vus cocufier en direct à la télévision. Depuis, ce ne sont pas moins de dix-sept millions vingt-huit mille six cent vingt et un Français (soit 96,4% desdits électeurs) qui ont demandé à être hospitalisés pour cocufiage, menaçant de paralysie l’économie française.

Gaétan-Olivier Zé, pour l’UnFaux

Publicités


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s