Scandale : Charles Perrault aurait dissimulé un conte en Suisse.

Après des joueurs de l’équipe de France de football et une ancienne Miss France, c’est un autre fleuron de la vie intellectuelle française qui serait touché par le scandale des contes suisses.
Selon nos informations, Pierre Perault d’Armancour, troisième fils de l’écrivain Charles Perrault se serait rendu à Genève en 1698 et aurait confié à une banque un manuscrit contenant un conte inédit de son père. Le conte en question serait resté dissimulé en Suisse jusqu’à ce que des travaux de rénovation révèlent un coffre ancien dissimulé dans les sous-sols d’UBS contenant le précieux manuscrit.
Les descendants de la famille Perrault tentent de minimiser l’affaire : « Il existe une tradition familiale sur un conte perdu de mon ancêtre, explique Charlotte Perrault, dernière descendante de l’auteur de Barbe-Bleu. C’est l’histoire d’un roi qui quitte le palais secrètement chaque nuit, à cheval,  un chevalier garde du corps en croupe, pour rejoindre une femme. Il porte son heaume mais un gazetier le reconnaît à ses éperons. Bref, une histoire complètement invraisemblable. Vous comprenez pourquoi, dans la famille, on ne tient pas à ce qu’elle s’ébruite ».

Claude Passa, pour l’UnFaux

Publicités


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s